Faisant front au coronavirus, une solidarité Européenne est en action. La commission Européenne souhaitant garantir tous les équipements de protection, un achat conjoint d’équipement a été mis en place ces dernières semaines.
Les producteurs ayant fait des offres couvrant les quantités demandées par les états Européens, cette opération s’avère être un succès selon Ursula Von der Leyen. « Cela montre que faire partie de l’Union est payant ».

 

 

Cet achat conjoint concerne les masques, les gants, les lunettes, les masques chirurgicaux, combinaisons et masques. Ceci permettant d’assurer un réapprovisionnement des secteurs de la santé manquant cruellement d’équipements en Europe. Selon le communiqué Européen, les équipements seront disponibles 2 semaines après que les Etats membres aient signés le contrat.

 

” Ce marché commun démontre la puissance de travailler ensemble de manière coordonnée. Il permet aux États membres d’unir leurs forces lors de l’achat de fournitures médicales. En parallèle, nous continuons à travailler avec l’industrie pour augmenter la production et activer des méthodes alternatives de fabrication des équipements dont nous avons besoin. La Commission continuera à soutenir cet effort industriel collectif et à travailler avec les États membres afin que le matériel parvienne à ceux qui en ont le plus besoin”.

 

Alors que l’Italie et l’Espagne sont durement touchés, ces équipements pourraient leur apporter une aide considérable pour protéger et sauver des vies et lutter contre la propagation de l’épidémie.

 

« L’Europe est bien plus qu’une communauté d’intérêts. L’Europe est aussi une communauté de valeurs. Il est temps de le prouver au monde et à nous-mêmes.
Nous y parviendrons par l’unité, la force et la générosité. »